news
Quand le phantasme de Migros SA s'illustre dans la publicité


Genève, le 27 octobre 2014

.

M. Luzi WEBER

Responsable de la communication externe

Migros SA

.

Objet: Demande de retrait des affiches «Total, change à nouveau les ours bruns en ours blancs» par Migros SA

.

Monsieur,

L’objet de ce courrier fait référence à la publicité «Total, change à nouveau les ours bruns en ours blancs» affichée sur Internet et dans les espaces publics suisses par Migros SA depuis ce mois courant.

.

En effet, l’affiche illustrant un ours brun transformé en ours blanc suite à l’action supposée «nettoyante» de la lessive Total effectue un parallèle explicite entre «propreté» et «blancheur», «nettoyage» et «dénaturation», «couleur brune» et «saleté».

Ce parallèle est d’autant plus frappant et malvenu qu’il fait partie des ressorts autrefois utilisés par des publicitaire qui n’hésitaient pas, à coup d’affiches et de slogans, à présenter les personnes de descendance africaine comme l’incarnation même de la saleté. Vous n’êtes pas sans savoir que ce type d’affiches dont des exemples vous sont fournis en pièce jointe, a jadis inondé l’espace public avant d’être décrié puis banni, leur rôle dans l’instauration et la perpétuation d’un climat délétère envers les personnes considérées comme «inférieures» ayant été maintes fois prouvé.

Nous pourrions être tentés de croire à une malheureuse erreur dénuée de sens si la conception, le message même de cette affiche et le contexte dans lequel elle est actuellement exposée ne plaidait en votre défaveur. En effet:

- La substitution d’une personne à un ourson de couleur brune ne saurait faire illusion tant le caractère humanisé de cet ourson auprès de l’imaginaire collectif, notamment des enfants, ne fait aucun doute. Cet ourson étant un des rares objets de la vie courante à être fréquemment doté d’un prénom («Teddy») et tenant lieu de «réel» compagnon pour nombre d’enfants, son apparition dans un support de communication fait ainsi appel à des réflexes de sympathie et d’identification, ici utilisés à des fins douteuses.

- L’utilisation, sans autre forme de justification, de la formule «à nouveau» dans la phrase «Total, change à nouveau les ours bruns en ours blancs» indique clairement que la publicité fait référence à des pratiques passées et existantes que nous vous aurions su gré de préciser. Sans cela, nous avons toute liberté de penser que ce «à nouveau» fait référence aux pratiques et supports publicitaires précédemment cités tant la similitude graphique avec ces derniers est évidente 

- Migros SA, par le biais de l’entreprise Karo ‐Versand s’est dernièrement rendu coupable d’une négligence tout aussi criminelle envers une autre communauté, la communauté juive de Suisse, par la diffusion/vente de dosettes de crème à café dont les godets n’affichaient ni plus ni moins que le visage d’un des génocidaires les plus connus des temps modernes. Qu’une «erreur» aussi criminelle que grotesque ait pu être possible et passer entre les mailles du filet de votre service de communication, laisse à penser que ce dernier pourrait être un acteur d’autres défaillances dont celle qui nous occupe présentement.

.

Qu’il s’agisse d’une action maladroite ou d’une volonté de provocation à des fins marketing, il est inconcevable qu’une société dotée d’une responsabilité morale et sociale comme Migros SA maintienne les affiches dont il est question. Ces éléments étant considérés, les signataires de ce courrier demandent:

.

- le retrait immédiat des affiches « Total, change les ours bruns en ours blancs » dans tout lieu public, physique ou virtuel; 

- que ce type de maladresse publicitaire ou provocations à des fins marketing soient impérativement évitées dans le futur.

Dans l’attente d’une prise en considération de notre requête, nous nous tenons à votre disposition pour d’éventuelles questions.

En vous remerciant de votre compréhension, veuillez recevoir, Monsieur, nos salutations distinguées.

.

Julian DROUX 

Max LOBE

Pamela OHENE‐NYAKO

Fanny TOUTOU‐MPONDO

Huguette YERE

---------------------------------------------------------

 

 

 

Simon Mocong pour Mia-Culture








D'autres articles dans la catégorie Société :







Ecrivez et appuyez sur [ENTER]


Agenda :